Vendée - Programme de prévention de la radicalisation et de la délinquance

Date limite de candidature : 21 Février 2020
Organisme : Préfecture de la Vendée

Il peut s’agir de :

1. mise en place de référents de parcours (travailleurs sociaux, éducateurs) en veillant à la mise en réseau de ces acteurs pour une appréhension globale des problématiques des jeunes ;

2. consultation de professionnels de santé mentale (psychologues, psychiatres) identifiés et conseillés par l’ARS dans le cadre de partenariats mis en place avec des établissements de santé ou des établissements spécialisés ou encore de conventions avec des praticiens libéraux ;

3. actions éducatives, citoyennes, d’insertion sociale et professionnelle dès lorsqu’elles ont pour bénéficiaires les personnes dont les situations sont suivies par la cellule de suivi départementale (chantiers éducatifs et d’insertion, séjours éducatifs, chantiers humanitaires...) ;

4. actions de soutien à la parentalité en direction des familles concernées, en particulier les groupes de paroles à destination des familles;

5. actions de formation et de sensibilisation des professionnels mobilisés dans le cadre des actions de prévention de la radicalisation;

6. les actions de prévention primaire à destination d’un public large ne peuvent être financées que si elles représentent un intérêt majeur et qu’elles remplissent les conditions suivantes : sensibilisation à l’usage raisonné de l’Internet et des réseaux sociaux, au cyber-endoctrinement, sensibilisation des jeunes aux processus de radicalisation, aux actions destinées à renforcer l’esprit critique, à la réalisation du contre-discours.

Ces actions doivent s’intégrer au plan local de prévention de la radicalisation.




 Ce projet est cofinancé par le Fonds Social Européen dans le cadre du PON "Emploi et Inclusion"